Vous êtes ici : Accueil » Découvrir » Vie municipale » Projets en cours

Projets en cours

Mis à jour le mercredi 4 juillet    


PLAN LOCAL D’URBANISME

Depuis plusieurs années, une information est donnée dans chaque bulletin municipal sur l’avancée du Plan Local d’Urbanisme.

Une étape importante a été franchie en juin avec le déroulement de l’enquête publique. Du 4 juin au 7 juillet, les propriétaires ont pu prendre connaissance du projet et du classement de leurs parcelles.

Ils ont pu formuler des observations et éventuellement rencontrer la commissaire Enquêtrice, Mme Gy-Gauthier.

Certains habitants ont parfois été surpris de l’importance des zones agricoles et naturelles qui, par voie de conséquence, ne peuvent recevoir aucune nouvelle construction. De façon générale, le projet de P.L.U ne traduit pas un choix de la municipalité mais il est plutôt la résultante d’une série de compromis avec les services de l’État.

En effet, la Commune a été contrainte de réduire les secteurs constructibles dans un contexte réglementaire très protecteur des surfaces agricoles et naturelles. L’éparpillement des constructions n’est plus toléré aujourd’hui, c’est pourquoi le développement de l’habitat est limité à quelques zones situées majoritairement non loin du bourg et concentré dans des secteurs ou aucun enjeu agricole, environnemental ou patrimonial ne se pose.

S’agissant de la programmation du développement économique, des terrains ont été réservés à cette fin à Pech Fourcou, ce secteur étant le seul endroit ou de nouvelles activités pourraient être implantées, en continuité des commerces existants.

La commissaire Enquêtrice dispose d’un mois pour remettre son rapport. Le P.L.U ne sera définitivement adopté qu’après réexamen des points de litige avec les services de l’État, soit probablement pas avant fin 2018.

PROJET D’ACCUEIL D’ACTIVITES COMMERCIALES

La commune a fait réaliser une étude de faisabilité du réaménagement de la maison récemment acquise avenue de Sarlat. L’objectif est de proposer des locaux pour l’accueil d’activités commerciales et / ou de services. L’étude intègre la réalisation d’un ou de deux logements afin d’exploiter les combles.

La construction de petites cellules commerciales pourrait être envisagée sur l’arrière de l’immeuble si un besoin de surfaces supplémentaires est exprimé.

Le terrain adossé à la maison permet également de créer une liaison routière entre l’avenue de Sarlat et le Parking des écoles.

Cette jonction ouvrirait de nouveaux liens de communication entre le bourg centre et le quartier des écoles.

L’État envisage de soutenir ce projet au titre de la D.E.T.R, Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux à hauteur de 151 675 € répartis sur 2 ans. Les autres demandes de financement sont en cours.

Toute personne intéressée pour installer une activité de bureau, commerce, d’artisanat ou service est invitée à contacter la mairie.

RESTAURATION DE LA COUVERTURE DE LA MAISON DES CROISIERS

Les travaux ont démarré en avril 2018 et vont durer jusqu’à la fin de l’année.

Rappelons que la commune intervient sur la toiture en raison des menaces d’effondrement afin d’assurer la sécurité de tous et de préserver cet édifice classé au titre des monuments historiques.

La charpente actuelle trop dégradée pour être restaurée va être remplacée. Seule une
« ferme témoin » réalisée avec des bois anciens sera conservée. La couverture en lauzes sera intégralement refaite.

Pour l’heure, aucune utilisation future n’a été décidée. Une restauration complète ne peut financièrement être réalisée à court terme par la commune.

Une fois les travaux de restauration de la toiture achevés, un diagnostic devra être envisagé afin de connaitre les mesures de sauvegarde à mettre en œuvre pour l’ensemble de la bâtisse.

Coûts au 1er février 2018 :
Travaux : 160 313.64 € HT
Maitrise d’œuvre : 12 800.00 € HT
CSPS : 1 798.50 € HT
(Coordination de Sécurité et de Protection de la Santé)
Etude archéologique : 21 508.60 € HT
Total : 196 420.74 € HT

Plan de financement prévisionnel :
Etat / Département / Région : 88,17 %
Autofinancement communal : 11,83 %

TRAVAUX ET ACQUISITIONS DIVERS

-  Salon de coiffure :
La commune, propriétaire de l’immeuble accueillant le salon de coiffure avenue de Sarlat a fait réaliser de petits travaux avant la prise de possession des locaux par la repreneuse de l’activité de Lydie Coiffure, Carole Labrot : isolation, électricité et changements des huisseries. Les Salignacois continueront donc d’avoir à leur disposition deux salons de coiffure dans le Bourg.

-  Matériel de désherbage :
Un désherbeur thermique ainsi qu’une débroussailleuse électrique ont été achetés suite à la suppression de l’emploi des produits phytosanitaires. Le respect de la charte zéro pesticide impose de nouvelles méthodes de travail pour le désherbage et un temps de travail accru pour l’entretien des espaces publics.
Ces derniers ne pourront continuer à être entretenus aussi régulièrement qu’auparavant. Le respect de l’environnement va nécessairement impliquer l’acceptation par les habitants de la présence d’une végétation spontanée à certains endroits.